Départ du Préfet de la Meuse




L'association "LES ROBINS DES CHAMPS" regrette la décision de Nicolas Sarkozy, la Meuse a subit les actions conflictuelles des uns et des autres; les agriculteurs étant démunies devant la surpopulation de sangliers envahissante ; les chasseurs étant inconscients des situations de crise que peuvent engendrer d'important dégâts de sangliers sur une exploitation agricole.

La rencontre avec Monsieur Eric Le Douaron aura été un tournant important dans ce dossier, il a montré sa compréhension et sa détermination avec l'écoute qu'il nous a accordée et les mesures qu'il a instauré ; Merci Monsieur Le Préfet.

Nous lui souhaitons bonne chance dans cette nouvelle mission.

Monsieur le Président de la République, ce dossier est bien loin d'être solutionné et le choix d'un nouveau préfet pour la Meuse est déterminant pour la suite de cette affaire.

Le Président