L'AGRAINGE EN MEUSE SUITE.

logofdc

Communiqué FDC le 07 décembre 2011.
(Copie diffusée par courrier à tous les Présidents de sociétés et ACCA)


  L’Arrêté Préfectoral concernant la suspension de l’agrainage a été signé ce jour par Madame le Préfet et modifié comme suit :

L’agrainage est de nouveau autorisé suivant les articles et dispositifs du Schéma Départemental de Gestion Cynégétique, exception faite concernant les massifs 17, 18, 21, 23, 43, 46, 47, et 51, en raison de dégâts encore trop importants, et de prélèvements supérieurs au plafond de 8 animaux aux 100 ha boisés voté en assemblée générale.

Bien que cette mesure nous semble revenir dans l’axe politique que nous avons tenu, nous avons donné un avis défavorable pour des massifs frontaliers des départements de la Marne et de la Meurthe-et-Moselle, où les mesures de restriction d’agrainage ne sont pas appliquées ; les animaux ne connaissant pas les limites …

Toutefois, l’agrainage est un enjeu pour le futur Schéma Départemental de Gestion Cynégétique qui sera signé en Juin 2012, après avoir été discuté dans nos réunions de secteurs et proposé au vote de l’Assemblée Générale 2012.

Là où l’agrainage ne permettra pas de limiter les dégâts, il se pourra qu’il soit suspendu, notamment en période de chasse, d’où l’enjeu, pour nous, de limiter les « points noirs ».

Je me permets de vous faire remarquer que la glandée et la fainaie sont, comme vous avez pu le constater, très importantes cette année dans les peuplements feuillus ; l’agrainage de ces lieux devenait, jusqu’à ce jour, un supplément inutile.

Une autre remarque : beaucoup de naissances sont constatées actuellement, d’où la nécessité d’exécuter son plan de chasse cette année pour éviter de nouvelles explosions de populations.

Bonne fin de campagne.


Le Président

Michel THOMAS