Manifestation à la DDT le 26 octobre 2010

Suite au refus de la manifestation devant la FDC55, c'est devant la DDT que nous nous somme rendu.
L'association veut exprimer son mécontentement face aux événements du début du mois.
Des sangliers retrouvés morts, des vaches abattues par balle, et aux lendemain du 26, des tronçons de clôture de pâtures cisaillées tout les deux piquets. Rien ne va plus, l'escalade est à son comble et le bien propre des agriculteurs pris pour cible.

L'association condamne ces actes de vandalismes qui ne favorise nullement l'avancée de la réflexion sur la maîtrise de la surpopulation des sangliers.
Les enquêtes de justice sont en cours et nous attendons avec intérêt leurs dénouements.




Nous avons reçu de la par d'un chasseur déçu de la politique actuelle de la chasse un courrier relatant la méthode de ses actionnaires pour le limoger de son poste de président d'acca après 28 ans de loyaux services avec une gestion de la chasse du sanglier qui épargne la bête meneuse et les laies suitées. Ainsi  le nouveau bureau a réinventé le règlement intérieur avec les consignes de tir ci-dessous.
Nous voulions interpeller les services de la DDT sur le fait qu'ils valident et signent chaque année tous les règlements intérieurs  avec ces consignes de tir.
En réponse ils ont confirmé la signature annuelle des documents en précisant qu'ils raillent d' un trait de crayon le paragraphe des consignes quand elles sont présentes, sachant bien que rien ne change ...