L'agrainage suspendu en Meuse





                                

L'agrainage suspendu du 1er décembre au 28 février .

La Fédération départementale des chasseurs n'accepte pas la décision Préfectorale et veut mener une action de justice pour casser cet arrêté.
La FDC55 se dit soucieuse et mobilisée dans des actions déstinée à réduir la surpopulation de sangliers en Meuse mais condamne officiellement ou officieusement toutes mesures Préfectorales utiles à la gestion du problème.
De toute évidence, le partenariat FDC - Préfecture, favorable à une bonne maitrise des populations de sangliers et des conflits relationnels de terrain, n'est pas pour demain... 

En Haute - Marne, une suspention de l'agrainage partielle...

à noter :
- Dans le massif d’ARC, sur 108 sangliers «autopsiés» par l’équipe de recherche de l’ONC de Chateauvillain, aucun n’avait consommé de fruits forestiers, mais ils avaient du maïs dans la panse. Comme quoi l’agrainage est utile nous disent certains chasseurs. Comme quoi la population de nuisibles est artificiellement maintenue, rétorquent les responsables agricoles…
- Il y a beaucoup de maïs distribués dans les forêts, mais peu de factures. .. Y aurait-il du maïs au «black» pour les bêtes noires …?
C’est risqué fiscalement, interdit par la réglementation sur le commerce des céréales (il faut passer par un OS) et peu efficace pour réduire les populations de nuisibles !

- Aucune verbalisation n’a jamais été dressée contre les agrainages illicites (bois de moins de 100 ha, moins de 200 m des parcelles agricoles, 100 m des routes départementales et nationale, moins de 50kg/100 ha/semaine, pas de dépôts massifs en tas ou en cordon continu. En revanche, il est beaucoup plus grave de commettre une infraction de chasse. Comme quoi il est moins risqué d’élever un nuisible que de l’abattre …


Hé oui ! beaucoup de Maïs écoulé et peu de facture...
En productions agricoles, toutes les cultures possèdent un barème "comptable" équivalent au rendement moyen du département avec une variante (en plus ou en moins) pour l'ajuster selon le secteur. Il permet dans la déclaration, le cas échéant, de contrôler ou de la justifier l'incohérence de rendement et donc de  production .

Ce barème n'existe pas pour la production de Maïs  grain, comme si nos administrations ne souhaitaient pas  administer cette production...


Dans la Haute-Marne toujours...

http://www.avenir52.com/actualites/chasse-degats-de-gibier-il-faut-des-mesures-plus-radicales&fldSearch=:CW9OXICW.html

En complément au sujet "vente de maïs" :

Un courrier reçu le 21 01 2011 ,  il confirme...