vandalismes ou représailles...

Juillet 2009 ;

Bien que les membres de Robins des champs aient cessé leurs actions en attendant du résultat avec les tirs d'été. Bien que nous ayons accordé notre confiance au monde de la chasse pour prendre en considération le problème de surpopullation de sangliers.
Certaines personnes se réjouissent en pratiquant des actes de vandalisme avec détérioration du bien d'autrui et ciblant les membres de l'association.
Un ou des fous qu'il faut stopper au plus vite. Relier ces actes aux affaires de chasse serait un raccourci trop facile à faire, mais nous pouvons tout de même l'imaginer.

Camion semis-remorque de colza contaminé par de l'anti-limace invendable, porte de benne de maïs ouvertes dans le champ, etc...

Cinq agriculteurs se sont vu couper les 5 fils des clôtures en une centaine de points sur des parcelles distantes de 1,5 km. Le ou les auteurs sont inconscients. Les vaches auraient pu se retrouver sur la route et causer de graves accidents.

Jeudi, un autres a avalé avec sa moissoneuse batteuse dans les colzas, un fer plat d'un mètre. Il était certainement pendu dans le colza, sinon il aurait été couché au sol par la coupe. Heureusement, pas de dégâts apparents, il a stoppé la machine dès les premiers bruits.

Dans la nuit du 18 juillet, un agriculteur qui avait entreposé dans une parcelle, en bordure du village, ses 2 barres de coupe, son cover-crop et son rouleau.
Des vandales ont sectionné tout ce qui était possible et imaginable :
- valves des pneus
- câbles de frein
- alimentation des feux de signalisation
- faisceau électrique des barres de coupe
- flexibles hydrauliques souples
- flexibles hydrauliques métalliques
C'est inimaginable, tout est coupé environ tous les 20 centimètres. Il y a un travail énorme de remise en état. L'agriculteur ne pourra certainement pas
reprendre le moisson avant 3 ou 4 jours. Comme s'il avait besoin de ça cet été pourri.
Ensuite, ils sont remontés à un hangar. C'est le chien en longe sur un câble qui les a arrêtés. Ils ont tout de même coupé l'alimentation d'un pont bascule, les tuyaux socarex qui alimentent les abreuvoirs, les fils des clôtures aux alentours, 50 génisses ont été lâchées, y compris l'enclos de 2 ânes y est passé.


Nous espérons que les services de l'état prendront les mesures qui s'imposent pour essayer d'éviter de nouveaux actes et arrêter les coupables. En attendant, le monde agricole garde son calme. Pourtant il y aurait de quoi se rendre malade .






Août 2009 ;

Après les actes de vandalisme intolérables sur le matériel de Fabrice NOEL, une meule de paille vient de brûler la nuit du 2 août chez David KLEIN. Par contagion, un tracteur (son tracteur de tête) et une voiture ont été détruits.



Pour le moment, l'enquête est en cours. Mais s'agissant d'une meule de l'an passé stockée en extérieur il paraît difficile qu'il s'agisse d'un accident. Sans pouvoir le lier avec certitude aux affaires de chasse, on peut tout de même le penser. David KLEIN avait pratiqué du tir de destruction de nuisibles au mois de mars pour divers agriculteurs.



Moins grave, mais inacceptable tout de même, il y a également eu pas mal de soucis sur Morlaincourt avec un agriculteur qui a cassé des sections à 3 reprises dans trois ferrailles différentes et des vis ont crevé des pneus chez 2 autres agriculteurs. Là aussi, les agriculteurs ont des gros soucis de sangliers et un agriculteur a retiré 60 ha de l'ACCA. Les tensions étaient déjà vives cet hiver.






Un chasseur (non agriculteur) qui a osé afficher sa position en disant qu'il y avait trop de sangliers s'est fait prendre à partie par un autre chasseur.
Monsieur le nouveau Préfet est toujours en congés, son directeur de cabinet est parti. Le Sous Préfet a été informé que nous avions l'impression qu' aucune enquête n'était vraiment menée depuis le début des affaires et que le monde agricole ne resterait pas sans rien faire. Nous attendons des services de l'état qu'à défaut de trouver les coupables, ils montrent au moins de la fermeté envers les auteurs. Alors Mr le Sous Préfet doit contacter Mr le Procureur et nous tenir au courant.


Mars 2010 ;

Nouvel incendie chez David Klein, incendie criminel de trois voitures , l'enquête est menée d'une manière déterminée sur le terrain, mais d'une lenteur exceptionnelle au niveau de l'administration...





Octobre 2010 ;

19/10/2010 : Deux génisses tuées par balles
dans leur pâture chez Mr Noël Fabrice...
Ce n’est pas 2 mais 3 vaches qui ont été tuées. La 3ème a été retrouvée dans un pré voisin d’un de Fabrice. Le tireur se serait-il trompé de troupeau ou vise t il n’importe quelles vaches ?


L'autopsie confirme qu’il s’agit bien de balles qui ont tuées les vaches. Coup de chapeau à la vétérinaire qui a travaillé dur pour les retrouver.











Des sangliers morts  retrouvés par des chasseurs le dimanche précèdent en lisière de forêt  serait-il en lien  avec le tir de ces vaches ?